Les 30 ans de carrière d’Émeline Michel grandiosement célébrés à Jacmel

Publié par le 25 mars 2018

L’anniversaire des trente ans de carrière de la diva haïtienne, Émeline Michel, a été célébré le mercredi 21 mars 2018, au Port touristique de Jacmel, dans le cadre de La quinzaine de la francophonie. Sous la houlette du Ministère de la Culture et de la Communication, une pléiade d’artistes ont défilé sur la scène jacmélienne pour célébrer les trois décennies de carrière de la vedette de l’industrie musicale du pays.

C’est par les propos de Pascarin Raymond, directeur départemental du Ministère de la Culture et de la Communication dans le Sud-Est, que ce concert a débuté vers les 7 heures du soir. « C’est avec fierté que la ville célèbre les trente ans de carrière de la chanteuse », a-t-il déclaré, tout en saluant le dévouement et le talent artistique d’Émeline Michel qui, à travers ses œuvres, a tenu le flambeau de la culture haïtienne, tant en Haïti qu’à l’étranger.

En présence, entre autres, de Limon Toussaint, le ministre de la Culture et de la Communication d’autorités locales, de personnalités du monde littéraire et artistique du département du Sud-Est et d’autres régions du pays, plusieurs artistes confirmés venus d’horizon divers ainsi que des groupes folkloriques évoluant dans la cité de Michelet Divers, ont bien fait la fête avec et pour l’artiste Émeline Michel.

La première partie du concert a été consacrée aux groupes locaux. Avec beaucoup d’aisance, au-devant de la scène, les jeunes de l’annexe de l’Institut national de musique d’Haïti (UNaMuH) ont pu offrir à l’assistance 5 morceaux. Les musiciens de Jazz René Jean Jumo de l’école de musique Dessaix Baptiste de Jacmel, ont présenté trois prestations. Le programme enchaîne avec deux troupes de danse jacmélienne : Ballet grand soleil et Explosion. Ils ont dansé au rythme du tambour. Leurs performances furent saluées par le public. Et pour terminer la première partie, le groupe « Fidèl troubadou » et Naïka Petiote, jeune et talentueuse, ont assuré l’animation finale.

Pour donner plus de piment à cette festivité, quatre artistes haïtiens de renom international ont pu apporter leur touche. Il s’agit de Jean Jean-Roosevelt, Darline Desca, BIC, Jowee Omissile. Le public a accompagné joyeusement ces quatre artistes en chantant et en dansant. Cette partie fut d’une grande euphorie.

Parmi ces quatre derniers, Jean Jean-Roosevelt et BIC, de par le comportement du public, furent les plus attendus. Ils ont été à la hauteur de l’attente. Quant à l’artiste Jean Jean-Roosevelt, il a joué quelques morceaux tirés de ses différents albums dont les plus appréciés. Il a terminé son spectacle par une animation qu’il qualifie de « rara » classique. Pareil pour BIC qui a débuté avec « Mèsi manman »et enchaîné avec « Yon ti kalkil ». Ces deux chanteurs ont tous deux salué l’impact d’Émeline sur la musique haïtienne.

Dans une ligne similaire, Darline Desca a assuré la progression du concert. Elle a interprété une de ses chansons et une de la chanteuse à l’honneur. Le saxophoniste Omissile a réussi sa prestation. Le public l’a suivi en produisant ses sons de la bouche.

L’attente a été longue. La diva adulée fut attendue jusqu’à 9h du soir. À sa rentrée sur scène, elle a été ovationnée, encensée par le public. Elle se dit contente de célébrer la trentaine de sa carrière à La Jacmélienne. Émeline Michel a interprété ses chansons les plus connues: Père l’éternel, L’odeur de ma terre, A.K.I.K.O. L’ambiance a été festive. Le public jacmélien a rendu tout son amour à l’artiste. Qui l’a comblé en retour.

Ce concert s’est terminé avec une remise de cadeaux à Émeline par le ministre de la Culture, Limon Toussaint. Elle s’est montrée heureuse de les recevoir. Déjà 30 ans de carrière, une autre chanteuse saura-t-elle faire plus?


Donnez votre opinion

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


VIBRASYON FM LIVE

En direct 24/7h depuis Santiago Chile.

Current track
TITLE
ARTIST

Background